Biographie
       Catalogue
       Discographie
       Ecouter
        Flûtiste
        Presse
        Actualités
        Photos
         Liens
         Contact

English Version

Actualités 2017 / 2018

Vendredi 13 janvier 2017 - Chapelle de la Charité - Pertuis

« Pan, Maître de Lure»
Un tryptique pour Jean Giono
Création mondiale

Trio pour flûtiste jouant percussions
Récitant jouant flûte à bec
Violoncelliste jouant objets sonores

Jean-François Héron, récitant
Maxime Gilbert, violoncelle
Gérard Garcin, flûte(s)

Après la création de “Comme des colombes sur l'épaule de la colline”, j'ai souhaité amplifier mon travail de mise en valeur de l'auteur provençal en référence à la trilogie de Pan (Colline, Un de Baumugnes, Regain,)
Ainsi, pour mieux appréhender l’univers de Jean Giono, j’ai choisi de  développer une composition autour des personnages qu'il met en scène comme « Pan » (Présentation de Pan) , « Les  Monicas » (Un de Baumugnes) et  « Janet » (Colline) qui est à la fois le narrateur mais aussi au centre d’une dramaturgie forte donnant un rôle prépondérant à la nature, belle, magnanime, sauvage, cruelle….
A l’idée d’un paysage sonore, l’écriture de la flûte, du violoncelle, des accessoires divers se veut simple, comme narrative, usant pour cela de sons  rappelant un univers pastoral grâce à quelques objets sonores joués par le flûtiste , le violoncelliste ou le narrateur.  La mise en valeur et le soutien du texte sont donc recherchés.
Mais, de façon cadentielle, l’écriture se veut aussi  violente, à l’image de la dramaturgie.
Bien que contenu dans le cadre d’une écriture musicale de type « trio », le rapport texte / musique est traité, mais en donnant une grande liberté ou plus exactement autonomie, au récitant.
La construction de certains moments musicaux est confiée à la perspicacité et à la complicité du trio flûtiste / récitant / violoncelle de façon à ce qu’ils puissent fixer une interprétation commune.

“Le 4 de septembre (cf Présentation de Pan)
Les Monicas” (cf Un de Baumugnes)
“Comme des colombes sur l'épaule de la colline (cf Colline)

Reprise saison 2017 / 2018 :
 dans le cadre de la pogrammation” Saison 13”
(Département des Bouches du Rhône)

 

Jeudi 9 février 2017  -  Bibliothèque Nucéra - Nice

« Nessym, le souffle de la Méditerranée »

Raphaël Monticelli, auteur, récitant
Gérard Garcin, flûte(s)

"Le souffle de la Méditerranèe" est un parti-pris.

C'est un éclairage de la Méditerranée au sens propre mais aussi au sens de la culture méditerranéenne qui a motivé cette démarche du flûtiste Gérard Garcin.

Pour donner du sens à cette mosaïque méditerranéenne, la "Parole" portée par la littérature et la poésie m'a aussi semblé importante et d'une réelle complémentarité.

La rencontre Texte / Musique  développée par "Nessym" a été pensée notamment pour la programmation des médiathèques ou en lien avec leurs activités.

Ce programme de récitals propose donc une double mise en relation :

-de la musique traditionnelle contemporaine tunisienne ou d'un compositeur né à Alep,  avec  une création musicale européenne dont le seul point commun des auteurs est leur vie en Méditerranée.

-d’œuvres musicales des XXème et XXIème siècles avec la littérature et la poésie.

Compositions de Salah Mahdi, Maité Erra, Alain Fourchotte, Georges Couroupos, Joian Guinjoan, Goffredo Petrassi

Poésies de Mohammed Bennis, Cervantès, Nazim Hikmet, Raphaël Monticelli, Yannis Rtiotsos, Frederico Garcia Lorca, Amina Saïd, Sylvie Nève

Reprises du programme  Nessym :
Saison 2017 / 2018

 

«Il était une fois la forêt»

Opéra pour enfants / Nouvelle version

Livret de Nathalie Sainati

Cet opéra pour enfants a été créé en 1994 dans la région de l’Étang de Berre(BDR) et dans le cadre d'un projet d'école portant sur la pollution qui détruit la nature.

Plus de vingt années ont passé et ce « conte écologiste » qui reste d'actualité, a justifié une nouvelle version créée par le CRI de Saint-Dizier en juin 2016.

Amis de l'arbre lumière Ygdrasil, les enfants, défenseurs de la forêt font face à Tetracoblas, un monstre destructeur, né de l'avidité  de promoteurs sans scrupule et du monde de la construction déraisonnée.
Le magicien Taramis donnera toute la force nécessaire à Florestan, l'enfant qui vaincra le monstre à la cuirasse d'acier et fera renaître la forêt dans une valse tranquille des arbres...........


Reprise : Mai / Juin 2018

Choeurs des  Conservatoires de Martigues, Aubagne, Carry le Rouet
Quintette à vent : Le Concert Impromptu
Scénographie : Violaine Dufès, Yves Charpentier

 

Projets en cours :

« Montezuma à Venise ou le miroir des mondes »

-Opéra uchronique-
d’après l'œuvre d' Alejo Carpentier « Concierto Barocco »
Livret de Ricardo Montserrat

Lorsqu'on lit l'œuvre de l'écrivain cubain dont la culture européenne est sans faille, on se dit que le mot "baroque" est insuffisant.

La rencontre avec Ricardo Montserrat, écrivain et librettiste  tout aussi intéressé que moi par cet auteur, m'a amené à "passer à l'acte".... et à envisager même une « re – lecture » totale, voire une transposition.

Outre la drôlerie de l'histoire, l'approche historique sous-jacente mais fondamentale, les décalages et allers-retours dans le temps sont les éléments de base, générateurs d'une forme très proche d'une écriture musicale où la vie et la mort sont des « leitmotiv » jouant le rôle de facteur temps.

Pour y répondre, le parti--pris compositionnel sera la recherche d'un langage utilisant toutes les formes de l'expression du « parlé théâtral », de la narration, au « chanté lyrique » dans toutes ses déclinaisons.

La dimension "baroque" sera recherchée sous une forme opératique. L'orchestration soutenant l'action scénique sera confiée aux instruments "à l'inglese" enseignés par Vivaldi à « l'Ospedale de la Pietà » en opposition à des instruments modernes,  mais rappelant la culture cubaine et latino-américaine comme le bandonéon.

La distribution vocale se fera aussi dans cette « approche baroque » avec un choix  volontairement éclaté des types de voix:
- les rôles de Montezuma, Haendel, Scarlatti seront confiés à des voix masculines, mais d’autres rôles seront attribués en référence à une pratique courante dès l’origine de l’opéra :

  • le rôle de Vivaldi à une voix de haute-contre,
  • le rôle du valet 1 (Francisquillo)  à une voix féminine grave (alto ou mezzo).
  • Le rôle du valet 2 (Filomeno)  à une voix « non lyrique »venant des musiques traditionnelles.

Un ensemble vocal féminin trouvera toute sa place dans la scène de « l’Ospedale de la Pietà » où le Prêtre Antonio Vivaldi présente les pupilles, élèves musiciennes du « Maître » :
Cattarina del Cornetto…....Bettina della viola all’inglese..…Bianca Maria Organista….…Margherita dell’arp dopio…..Giuseppina del chitarone…..Claudia del flauto…Lucietta della violetta inglese…
Ce chœur sera un « chœur en scène ». Outre la scène de l’hôpital, il jouera aussi le rôle de coryphée, venant relayer le valet 1. Différents seconds rôles seront également attribués aux choristes.
Dans un souci d’alchimie vocale, la masse vocale qu’il représente se mélangera aussi à l’écriture instrumentale.

« Lire et délire »

  La rencontre entre Vivaldi, Haendel, Scarlatti, Stravinsky, Amstrong sera, elle aussi, une nouvelle histoire musicale, source de transposition contemporaine, amenant l'auditeur à reconnaître ou déceler quelques citations ou emprunts....

Création saison 2018 / 2019
Opéra du Grand Avignon (Producteur délégué)

Dominique Visse,
Ensemble vocal « Les Voix Animées »,  direction :Luc Coadou,
« Concerto Soave» direction : Jean-Marc Aymes.

 

« Tubos »

Trilogie pour Georges Petit
Pour divers instruments à vent, saxophones et support audio.

Pour le saxophoniste et improvisateur Georges Petit,

Ne délaissant en aucune façon ses saxophones, Georges Petit développe depuis de nombreuses années un véritable artisanat de ré-inventeur d'instruments traditionnels, nous rappelant très souvent la Méditerranée.

« Tubos » se propose de mettre en valeur les univers sonores que Georges Petit a ainsi explorés.
« Recetto » en est le premier volet. 

Création prévue saison 2017 / 2018